Sélectionner une page

But du jeu

Terminer les 9 trous de parcours avec le score le plus bas.

Nombre de joueurs

2 à 8 joueurs (peut aussi se jouer seul, en équipe, maximum 4 joueurs par équipe). Un exemplaire du jeu permet également à plusieurs équipes de jouer simultanément.

Mise en place

Il y a trois types de cartes, reconnaissables à leur verso : des départs, des parcours (deux sortes différentes, à choix), des greens.

A son tour, chaque joueur joue un trou. Pour ce faire, il tire au sort un nombre de cartes en fonction du par du trou indiqué sur la carte de score et les pose devant lui, verso visible.

  • Pour un par 3, le joueur prend une carte « départ » et une « green ».

  • Pour un par 4, le joueur prend une carte « départ », une « parcours », et une « green ».

  • Pour un par 5, le joueur prend une carte départ, deux parcours, et un green.

Pour 9 trous, il est conseillé de faire le parcours ainsi :

Choisir la difficulté

En fonction du niveau de connaissance des participants, on choisit les questions B – drapeaux bleus (plus faciles) ou les questions A – drapeaux rouges (plus difficiles).

Déroulement du jeu

Une fois le trou mis en place, son adversaire retourne la première carte, et lit la question, ainsi que les propositions de réponse.

  • Si le joueur répond correctement, il a fait un coup pour se rendre à la question suivante.

  • Si le joueur répond faux, il a fait deux coups pour se rendre à la question suivante.

L’adversaire répète ensuite l’opération avec la carte suivante.

Une fois arrivé sur la dernière carte (green), le joueur a deux choix :

  • Soit il répond directement avant les propositions de réponse, et s’il répond juste, il n’aura fait qu’un coup pour rentrer sa balle. Pour annoncer qu’il ne veut pas les réponses, le joueur dit « j’attaque le putt » une fois la question entendue.

  • Soit il répond après les choix de réponses, et il aura fait deux coups pour rentrer sa balle, en cas de bonne réponse.

  • Dans les deux cas, pour une mauvaise réponse sur la dernière case, le joueur aura fait 3 coups.

Une fois le trou terminé, il note le score sur la carte de score. C’est à l’autre joueur de faire le trou.

Exemple d’un calcul de score: Matt doit jouer un par 4. Il dépose donc un départ, un parcours, un green devant lui. John lui lit la question. Matt se trompe (=2 coups). Il passe à la carte suivante. John lit la question. Matt trouve la bonne réponse (= 1 coup).  Il passe à la dernière carte. John lit la question. Matt annonce qu’il attaque le putt, donc John ne lit pas les propositions de réponses. Matt répond juste (1 coup). Il aura fait 2 coups + 1 coup + 1 coup et peut inscrire le score de 4 sur sa carte de score. C’est ensuite au tour de John de jouer.

 

Variante “match play” : sur 9 trous, à un contre un, celui qui fait le meilleur score sur chaque trou gagne 1 point (quelle que soit la différence de coups). Si un joueur a plus de points d’avance que de trous à jouer, il emporte la partie (par exemple s’il mène de 3 points et qu’il reste deux trous à jouer).

Variante “foursome” possible  : A 4 joueurs, nous vous conseillons de jouer en foursome, c’est-à-dire en équipe qui joue alternativement.

Variante “simultanée” possible : on tire au sort plus de carte afin de proposer un trou par joueur. Chaque joueur joue son premier coup, puis chaque joueur joue son 2ème coup, etc…

On peut mixer ces variantes pour faire une simultanée-foursome-en match-play !

Pin It on Pinterest

Share This